Se connecter
Passés
Miélan-Mirande - SGSC
17
nov.
2019
2019-11-17T13:30:00+0100
2019-11-17T17:00:00+0100

Miélan-Mirande - SGSC

Le 17 nov. 2019, de 13h30 à 17h
Lieu : stade municipal, 32 Mirande

SENIORS 1 - Championnat de FRANCE Fédérale 2., SENIORS 2 - Championnat de FRANCE Fédérale B

Déplacement dans l'antre du sorcier gersois Henry Broncan:

stade municipal de Mirance.

Allez les Lions verts!


Résultat :

EAB 26 19 SGSC

Le Sporting, vaillant et joueur dans le bourbier gersois, trahi par son indiscipline.

Le club perd X. Pons et S. Roudière, sévèrement blessés.

Composition SGSC:

R. Gomès  - L. Incamps - H. Reilhes

        C. Vergé - J. Estaque

S. Pujol - Cl. Maurette - S. Roudière

     (m) G. Lazerges (Cap.)

                  (o) P. Caubère

B. Lacroix Ju. Durrieu Jon Durrieu  N. Duba

                     Y. Antras

Remp: R. Aboueme, L. Sentenac, S. Pons, F. Seillé, Y. Augistrou, R. Bocchèse, G. Zorzi

Coachs: L. Heymans, E. Heymans, B. Tessarotto

 

L'avant-match:

Avant toutes choses, j'adresse mes excuses aux Saint-Gironnais qui ont fait le déplacement et qui ont pu être trompés par l'information en ligne sur le site. Le match s'est finalement déroulé à Mirande, alors que jusqu'à lundi dernier le site de la FFR annonçait une rencontre à Miélan.

Miélan justement, grand adversaire de la fin des années 80, que l'on a plaisir à retrouver. Et certains de discuter avec les frères Senac qui hissèrent le club aux portes du Groupe A en 1991. Les rugueux frères gersois (dont un fils jouait au centre ce dimanche) ont encore le souvenir intact de l'affrontement de Lannemezan en 1989, pour la montée en 1ère division, remporté par le Sporting après prolongations. André Bardiès et Didier Lompède, alors joueurs au SGSC ont pu refaire le match en tribunes. Où comme à l'accoutumée, les supporters Couserannais furent plus nombreux que les locaux. On citera notamment la présence de mini-Zorzette et le mini-bus de la Guime, "sans sièges, pour danser au retour" ajoutera un célèbre DJ Saint-Gironnas participant à l'aventure...

On notera enfin dans la composition des équipes la titularisation d'Hugo Reilhes, fils de l'ancien solide seconde ligne, et le retour en B, de JB Garcia. On saluera aussi la présence courageuse de S. Pujol, revenu après des événements familiaux bien difficiles.

Absences des frères Rietbroek et de JB Bonzom.

Le match:

Conditions exécrables et terrain de jeu délicat pour accompagner les acteurs tout l'après-midi durant.

Le match commence et les Saint-Gironnais sont distraits par une série magnifique de vol de palombes comme on n'en voit plus aux Espringuères, à Paloumayres ou au Piéjau... Hop, Miélan -enfin l'Entente Astarac Bigorre, ci-après nommée EAB- joue un superbe coup par son demi-de-mêlée. "A toi à moi" et  - ça finit sous les poteaux. 1'30: EAB 7 - SGSC 0!

Passent les palombes, le Sporting réagit. Enchainements dans les 22m adverses, renversements puis nous voilà à 5m. Nouveau ruck, G. Lazerges sent le bon coup: la flèche Durrieu (Jon, précisons les prénoms pour cause d'homonymie au centre) se présente et gagne son duel. Essai sous les poteaux, 8ème, 7-7.

L'EAB passe une pénalité mais c'est le Sporting qui fait le jeu. Aïe Cl. Maurette se lance dans une percée magistrale mais le 2 contre 1 final ne peut être négocié. Qu'à cela ne tienne, Nicolas Duba fait feu de tout bois. Un ballon de rapine et c'est parti pour une chevauchée jusqu'aux poteaux gersois. 28ème: EAB 10 - SGSC 14.

Malheureusement un fait de jeu vient ternir la belle impression laissée et la satisfaction de l'essai de N. Duba. En début d'action sur un ruck aux 50m, S. Roudière, comme à son habitude, est allé avec beaucoup de courage ferrailler là où se gagnent les ballons décisifs. Il en ressortira lourdement touché au pied droit. Le coup est rude pour l'infatigable rambailleur de la 3ème ligne. Les pompiers doivent prendre en charge Stephen. Un lourd tribut que paie le Sporting cet après-midi après la grave blessure (entorse avec déplacement osseux) de X. Pons en lever de rideau. Xavier revenait à peine d'une opération à l'épaule.

On va souhaiter beaucoup de courage à nos deux joueurs, touchés dans leur chair en portant haut les couleurs du Sporting. Ironie du sort, on apprendra plus tard que Lucie, la soeur de Stephen qui joue au Sud-Toulousain XV a été également touchée en match aujourd'hui. Un dimanche comme on en voudrait pas. Prompt rétablissement à tous les 3.

Le jeu reprend et la première mi-temps s'achève sur deux pénalités de Miélan (EAB 16 - SGSC 14), le Sporting ayant été coupé dans son élan puis sanctionné d'un carton. Indiscipline acte 1.

Début tonitruant de 2ème mi-temps du Sporting: pénaltouche puis groupé dans la foulée. Les jeunes avants Saint-Gironnais sortent les muscles et y ajoutent une parfaite technique collective. 48eme EAB 16 - SGSC 19.

On ne le sait pas encore, mais ce seront hélàs les derniers points inscrits par les Verts et Noirs. Car la suite sera moins brillante pour nos couleurs. Une pénaltouche non trouvée, puis une nouvelle faute coute un second carton au Sporting. L'EAB revient: 19-19.

Ensuite c'est un contre Saint-Gironnais qui redonne de l'espoir mais, pris dans leur élan, nos joueurs vont trop loin sur un ruck et gâchent l'occasion. Pire, sanctionnés sur cette faute, les Couserannais verront leur adversaire revenir pilonner la ligne puis finir par trouver la faille. EAB 26 - SGSC 19.

Il reste 10' et voilà Miélan réduit à 14. L'opportunité est belle. Nouveau contre du Sporting. Ballon tapé à suivre. Le second rideau gersois s'en voit pour contrôler le ballon et... nouvelle faute évitable du Sporting, on tombe sur le joueur au sol. Carton. Indiscipline acte 3. Avec 30 minutes à 14, la victoire à l'extérieur chez un adversaire aguerri n'est plus envisageable dans ces conditions.

Pourtant les gars remettent du coeur à l'ouvrage et compensent l'infériorité. D'abord par une défense intraitable, puis par une remontée de ballon quand débutent les arrêts de jeu. Miélan est à la faute. La tribune se lève. Tout se jouera sur une dernière pénaltouche... Mais la fatigue est là et les coups de pieds se font moins précis. La touche n'est pas trouvée et la fin du match est sifflée sur le dégagement adverse.

Miélan lèvre les bras, signe que la crispation avait un temps gagné les rangs gersois.

Il n'en manquait pas beaucoup pour que le Sporting fasse un gros coup ici sur les terres d'H. Broncan.

Les terrains lourds, conséquence des intempéries que connait actuellement notre Sud-Ouest compliquent le jeu habituellement enlevé des Saint-Gironnais et les fautes sont trop nombreuses. L'avertissement de l'Isle-Jourdain et ces 3 pénalités manquées en fin de match a trouvé aujourd'hui confirmation. Il faudra corriger tout cela pour pouvoir donner la réplique à Nafarroa dimanche prochain. Attention choc!

 

La Fédérale B:

Défaite 6-0 malgré des opportunités de fin de rencontre. Après-midi compliquée par la blessure de Xavier pour les gars de R. Dedieu et F. Soum.


Voir tous les évènements

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Le choc au Luc dimanche!

A l'affiche au Luc!

Calendrier Championnat 2019- 2020 Fédérale 2 - poule 6

    Aller

Retour

 15/09/19

Coarraze-Nay

SAINT-GIRONS

12/01/20

 22/09/19

SAINT-GIRONS

Auch

19/01/20

29/09/19 Aramits-Asasp SAINT-GIRONS

26/01/20

 

13/10/19

Orthez

SAINT-GIRONS

16/02/20

 

20/10/19

SAINT-GIRONS

Hagetmau

23/02/20

 

27/10/19

 Lourdes

SAINT-GIRONS

01/03/20

 

10/11/19

SAINT-GIRONS

Isle-Jourdain

15/03/20

 

17/11/19

 Miélan-Mirande

SAINT-GIRONS

22/03/20

 

24/11/19

SAINT-GIRONS

Nafarroa 29/03/20  
08/12/19 Morlàas

SAINT-GIRONS

19/04/20  
15/12/19

SAINT-GIRONS

Lombez-Samatan 26/04/20  

Classement des deux équipes séniors - site officiel ffr.fr