Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Histoire

Histoire


groupesToute l'association

Créé en 1908, le Saint-Girons Sporting-Club est le club doyen du Couserans.
Nombreux sont en ce début du XXème siècle les jeunes Saint-Gironnais qui se passionnent pour ce nouveau jeu venu d’Angleterre que l’ont pratique déjà à bon niveau dans les collèges comme celui du Boulevard. Très vite un homme fédère les énergies et les volontés pour fonder un club de rugby pour ces jeunes; un nom est avancé: le « Saint-Girons Sporting-Club« ; un terrain à l’entrée nord de Saint-Girons est acheté: la pelouse du Lucancien cimetière romain, puis cimetière de biens des clubs – qui est aujourd’hui encore le terrain fétiche du Sporting et qui porte le nom de cet homme, 1er président du Sporting: M. Léopold Gouiric.
Une fois jetées les bases du club, c’est sur le terrain que les Saint-Gironnais vont marquer de leur empreinte le début du siècle. Et l’acte fondateur du palmarès du SGSC ne se fait pas attendre: les légendaires Lions Verts ramènent dès 1914 le bouclier de Champion de France de 2ème série (équivalent de l’actuel groupe B).

Hélàs, nos braves Lions n’auront ensuite que l’occasion de se distinguer sur d’autres terrains bien moins joyeux que le Luc et en ces sombres heures de l’histoire c’est en Poilus fiers et généreux que la majorité d’entre eux tombent aux champs d’honneur.

Puis les jours meilleurs reviennent et en souvenir de ces jeunes le Sporting reprend de plus belle son ascension dans le gratin du rugby français avec à la clé plusieurs titres de champion des Pyrénées devant l’ogre Toulousain

… et de beaux parcours en phases finales.

Mais il était dit que cette première partie du XXème siècle serait celle des heures noires pour l’Europe et le Sporting pait encore un lourd tribu avec le second conflit mondial.
Avec les années 50, c’est le retour d’un grand Sporting qui saisons après saisons s’affirment comme un petit qui brouille les cartes au sein de l’élite.  Les plus grands noms viennent sombrer corps et biens au Luc.

La décennie suivante est celle des Bonzom et autres Bénazet qui en 1964 laisse échapper d’extrême justesse la qualification face à son rival direct la Section Paloise (0-3) de Piquet, Mantérola, Moncla… pour le dernier match de la saison au Luc. Trois semaines plustard les Palois levaient à Colombes leur premier bouclier de Brennus… .


La première partie des années 70 sera encore belle sous l’impulsion d’une génération de surdoués pétris de talent: les frères Dispagne, Toto Galey, Hélios Llop ou encore J. Descouens … . Par deux fois, le Sporting échoue de peu en 1/8ème de finale du championnat de France face à Bagnères puis Béziers.

Evidemment de tels talents ne peuvent laisser indifférent les plus grands clubs et nos meilleurs joueurs ne tardent pas à quitter le Couserans pour des promesses d’avenir dorés chez les plus riches.
Les temps deviennent alors plus dur pour le Sporting qui va lentement descendre jusqu’en 2ème division où il végétera pendant plus de 10 ans.
A la fin des années 80, le Sporting de J. Doussain repart de l'avant, retrouve sa place en première division après un match de légende contre Miélan puis postulera même, sous le commandement d’E. Béchu à une place en Elite 2 (équivalent Pro D2).

La première décennie des années 2000 sera plus compliquée, le Sporting subissant pleinement les difficultés économiques du Couserans.

En 2008, anciens joueurs et amis du Club réunissent autour de magnifiques festivités toute la grande famille du Sporting, avec en point d’orgue, un match du champion de France Top 14 en titre au Luc.

100 ans après l’acte fondateur de Léopold Gouiric entourés de ses amis pionniers, ce sont plusieurs milliers de personnes qui assistent à ce match de gala et affichent leur soutien au club doyen.

Des heures plus difficiles suivront avec 3 saisons en séries régionales, mais les grandes équipes ne meurent jamais et le Sporting prépare ses jeunes à un grand avenir. Certains parmi eux s'expatrient et font le bonheur des plus grands, à l’image du Stade Toulousain, titré en 2011 et 2012 avec un demi de mêlée ayant appris le rugby sur le vieux stade du Luc, J-M Doussain… Nombreux sont ceux qui restent fidèles au club et triomphent en juin 2014: 100 ans jour pour jour après le titre national de 2ème série, les Lions Verts sont de retour et apportent au glorieux Sporting le deuxième titre de son histoire!

Calendrier Championnat 2016 - 2017

RÉSULTATS

Aucun résultat à afficher.

Résultats de la Cinquième Journée ALLER

EQUIPE PREMIERE  POULE 1 : RESULTATS

Tarascon             17 - 17                   Sor Agout

St Juery               10 - 28                   Portet

Isle en Dodon      20 - 27                   St Girons

St Afrique            17 - 23                   La Salvetat

 

PHOTOS

SGSC Début de saison 2017-2018SGSC Début de saison 2017-2018SGSC Début de saison 2017-2018SGSC Début de saison 2017-2018SGSC Début de saison 2017-2018

VIDÉOS