Se connecter
Passés
SAINT-GIRONS - SAINT-GAUDENS
21
avril
2019
2019-04-21T13:30:00+0200
2019-04-21T17:00:00+0200

SAINT-GIRONS - SAINT-GAUDENS

Le 21 avril 2019, de 13h30 à 17h

SENIORS 1 - Championnat de FRANCE Fédérale 2., SENIORS 2 - Championnat de FRANCE Fédérale B

SAINT-GIRONS - SAINT-GAUDENS

Dimanche au Luc, dernier match de la phase de poule avec le derby Couserans-Comminges.

On attend que les supporters Saint-Gironnais viennent en nombre saluer l'excellent parcours des Lions verts en phase régulière.

Allez le Sporting!


Résultat :

SGSC 48 13 SSGL

Le Sporting survole le derby et gâte ses supporters.

Composition SGSC:

P. Estaque - L. Rietbroek - L. Incamps

               M. Jaen - S. Pujol

Y. Augistrou - Cl. Maurette - Th. Rietbroek

     (m) G. Lazerges (Cap.)

                  (o) P. Caubère

B. Lacroix  JB Bonzom  R. Bocchèse  K. Palobart

                            N. Duba

Remp: R. Gomès, D. Pons, B. Valente, X. Pons, N. Desbiaux, F. Lagerle, J. Siret.

 

Le match:

Pluie d'essais et rugby printanier: le Sporting a régalé ses fidèles supporters venus en nombre au Luc.

C'est tout d'abord le traiteur Calbet qui a régalé quelques 200 convives sous un chapiteau monté pour l'occasion, côté entrée principale. Evénement des plus conviviaux, dûment organisé par Marion et les supportrices du Sporting. Qu'elles en soient ici remerciées!

C'est ensuite les 22 Lions verts qui ont enchanté leur public en pratiquant un rugby complet, alternant les phases compactes aux attaques large-large.

15h: une minute d'applaudissements accompagne les mots de la famille de Frédéric Desclaux, surdoué du rugby couserannais parti malheureusement bien trop tôt. 

Et puis le match commence avec des Saint-Gironnais dos au Marsan, regards tournés vers les Pyrénées. (Les habitués comprendront: autant dire qu'avec tout ce monde autour de la buvette côté Club-House, notre ligne d'en-but serait infranchissable en cette 1ère mi-temps...).

Marty pour Saint-Gaudens ouvre le score sur pénalité avant que ne réplique G. Lazerges. 3-3. Une première mauvaise nouvelle tombe pour les Noirs et Verts: une entrée adverse rugueuse dans un ruck blesse au genou L. Incamps (extension ligamentaire pour le fer de lance du pack couserannais. Souhaitons que le semaine à venir soit réparatrice.).

Fin du premier 1/4 d'heure et le Sporting met en place son jeu. A la baguette, P. Caubère, excellent une nouvelle fois dimanche. L'ouvreur manoeuvre à l'entrée des 22m adverse, fixe la défense et sert intérieur R. Bocchèse. L'intervalle s'ouvre. 10-3 SGSC.

27ème minute: K. Palobart trace une grande diagonale et va chercher son ailier opposé. La conclusion est manquée d'un rien côté Populaires. Pas le temps de s'en offusquer pour JC Parenti - le Maître de ces lieux! -  que le Sporting pilonne la ligne commingeoise: Cl. Maurette allonge la foulée, raffûte et marque. Le public apprécie et la banda "Les amuses-gueules" de Ph. Belléra ajoute du "Magic in the air"... 

Malheureusement les nuages sur Sourroque présageaient d'autres mauvaises nouvelles. Elles ne tardent pas à arriver en cette fin de première mi-temps: le guerrier S. Pujol ressent une décharge dans l'épaule et doit laisser ses co-équipiers. Inquiétant, deuxième perte pour le pack des Lions verts après la sortie de L. Incamps. Pire quelques provocations d'un autre temps (on va dire "derby oblige") visent le toujours impeccable Cl. Maurette. Une cravate vient stopper brutalement le n°8 saint-gironnais près de la ligne adverse. Echauffourée et stupeur à Léopold-Gouiric: M. l'arbitre sanctionne durement le troisième ligne qui a pourtant subi l'agressivité adverse. Injuste car lui, contrairement à son adversaire, se prépare à jouer des phases finales. Voilà qui jette un doute sur sa participation aux prochains matchs, récompense de toute une saison. Vraiment injuste.

Allez mi-temps au Luc, un morceau de banda, un tour à la buvette et ça repart.

Au fond la buvette, embouteillage saint-gironnais...

Indulgence vous est d'ailleurs demandée envers les lignes qui suivront : l'apéritif, la cuvée du Sporting offerte par Mirouse "le Guin", et les breuvages de la mi-temps ayant pu altérer quelque peu la clairvoyance du rédacteur. ;)

43ème, St-Gaudens doit négocier un lancer en touche compliqué sur ses propres 5m. L'alignement du Sporting est au contre et P. Caubère en embuscade file dans l'en-but. Le Sporting, en patron, creuse l'écart: 24-6.

Le temps pour le Sorcier L. Heymans de sortir de sa manche la tonitruante 1ère ligne R. Gomès - D. "Prof" Pons - B. Valente. Et c'est ce dernier qui fait lever la Tribune sur une charge dévastatrice. 55ème: 31-6 SGSC.

La rencontre devient alors une sorte de feu d'artifice de rugby, histoire de clôturer avec la manière cette magnifique phase de poule 2018-2019 accomplie par les Lions verts. Les attaques se succèdent, depuis les 22m saint-gironnais. Avec parfois un peu trop d'audace car l'ouvreur commingeois Marty intercepte et file sous les poteaux sans opposition. 57ème: 31-13 SGSC.

Sans conséquence, ni sur l'issue du match ni sur la volonté des gars de G. Lazerges de faire vivre le ballon. Après un nouveau gros effort en mêlée, pénaltouche du Sporting côté buvette. Superbe combinaison et comme à la parade le Capitaine score. Sous les yeux bienveillants de quelques légendes du Club qui se désaltèrent non loin de là: Ph. Castillan, Mory Diane, J. Duba et J. Franc apprécient. 36-13 SGSC.

Et le festival continue. Une relance du bout du monde (bon, en l'occurrence,depuis le LEP Bergès...) balaie tout le terrain et chaque joueur contribue au bon choix de jeu. En position d'ailier "Prof" score devant le Club-House. Superbe. 75ème: 43-13 SGSC.

80ème et dernière possession pour les Saint-Gironnais: un groupé victorieux conclut le match. Toujours côté Club-House, le terrain devait pencher vers ce coin là, hier... 48-13 SGSC.

Très beau spectacle offert par les Lions verts, devant la foule des grands jours et une très belle ambiance.

A l'heure où se termine la phase régulière, il convient de féliciter dirigeants, entraîneurs et joueurs pour cette mangifique saison. Voir un promu finir 2ème ex-aequo de sa poule est une grande satisfaction. Profiter chaque dimanche du beau jeu qui accompagne les prestations du Sporting en est une autre.

Bravo à tous et merci!

Mais pas le temps de profiter, voici qu'une nouvelle saison commence dès dimanche prochain.

Place aux phases finales, moments de vérité. Et c'est l'équipe de Navarrenx qui se dresse sur la route du Sporting.

Il revient à tous les supporters de se mobiliser. Le niveau est très élevé et si l'on souhaite un long et glorieux parcours aux Lions verts, il ne faut pas oublier que l'aventure peut se terminer dans 15 jours. Pas de temps à perdre, il faut s'organiser pour accompagner le SGSC sur les routes, dès dimanche. On compte par exemple sur les Th. Barat et F. Séguy pour resortir les vieux maillots, sur les amis du Séronais ou d'Eycheil pour préparer mets et breuvages de circonstances, sur la famille Ané pour s'éclipser du rassemblement de véhicules anciens, sur André Durrieu pour mettre le bricolage de côté, sur Michel Zorzi pour nous revenir de sa lointaine Lorraine, sur Jeanine Dedieu pour se couvrir du chapeau vert, sur E. Estaque pour sonner le rappel du bas Couserans, sur la grande famille des Anciens pour se rassembler, sur les fidèles supportrices et supporters, etc etc...

Il est temps. 

 

 La B:

Beaucoup de visages tristes ce dimanche à 15h du côté des Saint-Gironnais. une défaite, 6-9, d'un rien, et ce sont les phases finales qui s'envolent.

Face à une forte et complète équipe de St-Gaudens, les réservistes n'avaient de choix que de remporter la partie. Cette obligation leur fit prendre pas mal de risques alors que les commingeois, adversaires directs pour la qualification, faisaient la course en tête.

Des points laissés en route au pied et des derniers efforts vains n'auront pas permis de renverser la situation.

Fin de saison au goût amer pour nos valeureux joueurs qui, après de beaux débuts, auront payé au prix fort l'hécatombre de blessures dans l'effectif sénior.

Saluons le travail du coach Jean-Phi, et les retours pour l'occasion de deux Lions verts champions de France: David Disségna (2014) et L. Di Grégorio (2014 & 2018). On gardera de cette saison des matchs gagnés "à la couenne" au Luc, des coups d'éclats (un essai de 60m de R. Maingueneau à la sirène, les percées plein champ de F. Gabarre, les impacts de R. Aboueme, F. Soum et N. Barbaste), ou des matchs splendides comme la victoire à Bon-Encontre.

La B du Sporting quitte ainsi la compétition la tête haute, ayant dignement tenu son rang de promu.


Voir tous les évènements

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Tous à Lourdes dimanche 27/10

A l'affiche au Luc

Calendrier Championnat 2019- 2020 Fédérale 2 - poule 6

    Aller

Retour

 15/09/19

Coarraze-Nay

SAINT-GIRONS

12/01/20

 22/09/19

SAINT-GIRONS

Auch

19/01/20

29/09/19 Aramits-Asasp SAINT-GIRONS

26/01/20

 

13/10/19

Orthez

SAINT-GIRONS

16/02/20

 

20/10/19

SAINT-GIRONS

Hagetmau

23/02/20

 

27/10/19

 Lourdes

SAINT-GIRONS

01/03/20

 

10/11/19

SAINT-GIRONS

Isle-Jourdain

15/03/20

 

17/11/19

 Miélan-Mirande

SAINT-GIRONS

22/03/20

 

24/11/19

SAINT-GIRONS

Nafarroa 29/03/20  
08/12/19 Morlàas

SAINT-GIRONS

19/04/20  
15/12/19

SAINT-GIRONS

Lombez-Samatan 26/04/20  

Classement des deux équipes séniors - site officiel ffr.fr