Se connecter
Passés
BON ENCONTRE - SAINT-GIRONS
31
mars
2019
2019-03-31T13:30:00+0200
2019-03-31T17:00:00+0200

BON ENCONTRE - SAINT-GIRONS

Le 31 mars 2019, de 13h30 à 17h
Lieu : Rue du stade, 47240 Bon Encontre

SENIORS 1 - Championnat de FRANCE Fédérale 2., SENIORS 2 - Championnat de FRANCE Fédérale B

Ce dimanche, match en retard de la 16ème journée.

Adresse complète: 

Stade René Lajunie

Rue du stade

47240 Bon Encontre

 

Match équipes Une à 15h30 (source ffr.fr)


Résultat :

RC Bon-Encontre Boé 22 19 SGSC

Le Sporting était attendu à Bon-Encontre.

Comme de coutume en fin de saison, il est toujours plus confortable de rencontrer une équipe qui n'a plus rien à gagner qu'un adversaire qui tire ses dernières cartouches pour la qualification ou le maintien. S'agissant du RC Bon-Encontre Boé, un parcours sans faute sur les trois derniers matchs serait synonyme de phases finales. Et les Lot-et-Garonnais s'y sont attelé dès ce dimanche, proposant un match dans l'esprit phase finale, la fin justifiant les moyens. Riche en enseignements pour nos couleurs.

Composition SGSC:

P. Estaque - D. Pons - L. Incamps

           S. Pujol - M. Jaen

Th. Rietbroek - Cl. Maurette - Y. Augistrou

     (m) G. Lazerges (Cap.)

                  (o) P. Caubère

B. Lacroix  R. Bocchèse J. Durrieu  JB Bonzom

                    N. Duba

Remp: R. Gomès, B. Valente, N. Desbiaux, F. Lagerle, Y. Antras, K. Palobart.

 

Le match:

Soleil printanier et superbe terrain de jeu pour les 30 acteurs de cette rencontre en banlieue agenaise.

Bon-Encontre aligne ses meilleurs atouts avec le retour de ses cadres et notamment Gracia à l'ouverture (ex- Fédérale 1 Valence d'Agen) et Luc Lafforgue (ex pro Tarbes et Agen) derrière. Côté Sporting, deux guerriers feront malheureusement défaut: L. Rietbroek et S. Roudière.

Ca démarre avec une défense agressive des locaux qui vient croquer les velléités de beau jeau des Saint-Gironnais. L'ouverture du score suit pour le RCBB: 3-0 5ème.

Le Sporting parvient peu à peu à prendre possession du ballon mais les montées défensives sont perturbantes: voilà Bon-Encontre qui dégage loin un ballon de récupération dont la course finit dans nos 22m. G. Lazerges en bon Capitaine veille au grain et assure le repli défensif. Mieux, notre leader de jeu se retourne et amorce la contre-attaque: petit coup de pied par-dessus, reprise acrobatique de JB Bonzom qui se lance dans un slalom géant côté droit, avant de trouver intelligemment du soutien. L'action rebondit grand côté à hauteur des 30m adverses: Caubère... Duba... et B. Lacroix parfaitement décalé en bout de ligne déborde et file sous les poteaux! Superbe. G; Lazerges vient transformer cette remontée de balle qu'il avait lui-même initiée 80m plus bas. 15ème, RCBB 3 - SGSC 7.

Hop, le temps pour Elodie Houllé de refaire vivre l'action à ses auditeurs de RDC que le Sporting récupère un coup d'envoi joué sur nos trois-quarts. R. Bocchèse récupère (un Bocchèse, ça ne commet jamais d'en-avant, génération après génération!), et sert Lacroix qui trouve l'intervalle sur son aile gauche. 2 contre 1 en bout de course: l'ailier va "à la corne" cadrer le dernier défenseur et décale N. Duba qui met les jambes (un Duba, ça ne se rattrappe pas à la course, génération après génération!). 18ème, RCBB 3 - SGSC 14: le break pour les Lions verts, en deux temps - trois mouvements.

La colonie des supporters est ravie, mais hélàs la suite ne sera plus du même niveau... Car le Capitaine de Bon-Encontre rameute ses troupes: plus question de subir le beau jeu adverse, barbelés, groupés et engagement féroce seront désormais les armes Lot-et-Garonnaises pour contrer le Sporting. Et ça marche: Bon-Encontre se rassure sur sa défense et vient jouer dans le camp Saint-Gironnais. Les dégagements se font imprécis et le RCBB sort une action de grande classe. Plusieurs temps de jeu éprouvent la défense du Sporting quand, au 30m, l'ouvreur local adresse au pied une immense diagonale pour son ailier côté droit qui devance son vis-à-vis. Superbe geste technique du 10 Gracia. 25ème, RCBB 10, SGSC 14.

 L'intensité continue à grimper d'un cran sur la fin de la première période et les deux équipes proposent un affrontement de haut niveau, conforme à leur classement dans cette poule 12. Le Sporting sentant la menace, remet son jeu en place, oui mais voilà, de façon plutôt incompréhensible, une grande sévérité arbitrale l'accompagne: 4 pénalités consécutives sanctionnent des ballons gardés au sol pour les Couserannais. Euh, comment dire... un peu l'impression que l'équipe qui joue est surveillée et, comme au bon temps des années 2000, que la prime est donnée à celle qui défend. Stratégie payante pour les locaux: le buteur est infaillible et ramène son équipe à 13-14 (30ème) puis 16-14 et enfin 19-14 à la pause. Le tout agrémenté de cartons pour les Saint-Gironnais, y compris J. Durrieu pour une faute commise par un de ses coéquipiers. Comprenne qui pourra, il semblerait que le discernement ne soit pas la plus grande qualité du corps arbitral ce dimanche. Rageant quand on sait qu'en tribune se trouve l'excellent arbitre D. Rosich, ex Top 14 et arbitre magistral d'une mémorable finale de juin 2014 pour le Sporting!

Allez, la 2ème mi-temps commence et l'on attend la réaction des Lions verts. Elle ne tarde pas: après plusieurs temps de jeu et des passes après contact sur l'aile gauche, c'est Th. Rietbroek qui remet les pendules à l'heure. La Pégoumas connexion a frappé. Encore une fois. 43ème, 19-19, la transformation n'étant pas assurée.

La suite sera plus décevante: nous revoilà dans le schéma de la fin de première mi-temps: Bon-Encontre joue vaillamment, provoque et s'éfforce de quadriller le terrain avec le bon jeu au pied de ses 3/4, très expérimentés. Et les cartons sont encore de sortie, alors que le Sporting ne semble pas avoir grand intérêt à tomber dans ces subtilités de joueurs expérimentés... 50ème: Gracia concrétise. RCBB 22 - SGSC 19.

Cette deuxième période va ensuite traîner en longueur: difficile pour le Sporting de mettre du volume en infériorité numérique, difficile de rester concentrer sur son rugby quand l'adversaire oeuvre à brouiller les cartes, difficile de faire avec les arrêts de jeu incessants... Bref, le Sporting n'arrive pas à reprendre la maîtrise du jeu et obtient malgré tout 2 pénalités aux 40 puis au 35 m sur le côté gauche. Le choix est fait de les tenter (le contre lot-et-garonnais en touche étant plutôt efficace). Malheureusement le ballon du match nul fuira par deux fois les montants locaux.

Un plaquage cathédrale subi par un de nos vaillants Lions verts, en toute fin de match, permettra d'à peine ré-équillibrer la balance des sanctions. Mais trop tard pour le Sporting qui échoue face à une belle équipe de Fédérale 3, complète dans toutes ses lignes et pleine d'expérience.

Petite déception. Mais beaucoup d'enseignements sont à tirer quand sonnera l'heure des matchs éliminatoires:

-  soigner la discipline: sur le jeu défensif et comme offensif où les rucks sont à sécuriser  sans tenter d'aller trop loin du côté du porteur du ballon

- rester concentré sur son jeu, qu'importe l'arbitrage, qu'importe les provocations

- retrouver la réussite au pied, tous les matchs seront serrés à présent

- rythmer la partie. 80 minutes durant. C'est là que notre jeune équipe sait faire la différence.

Voilà, retour au pays avec un point de bonus défensif ce soir. Important tout de même pour le classement final.

Contrôle anti-dopage pour les joueurs à l'issue du match. De quoi se remémorer une réplique célèbre du mythique pilier droit des années 80, Christian "Pompon" Caujolle: "s'ils nous contrôlent les Gamma-GT, on est tous suspendus!"

 

La B:

Match couperet pour les gars de J. Vergé. Vaincre ou oublier les phases finales.

Et c'est une magnifique première période qui nous est offerte: engagement, jeu après contact, fluidité du jeu de ligne.

Du sérieux et des essais. Bravo les gars.

La 2ème période, avec moins de rythme, reste maîtrisée. Victoire 34-22 qui montre le potentiel de cette équipe. Rien n'est perdu.

G. Montsarrat va servir N. Saison, Man of the Match.

Le Sporting prouve encore sa bonne santé avec 3 équipes (séniors I et II, juniors) en course pour la qualification.

Bonne semaine à tous!


Voir tous les évènements

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Calendrier Championnat 2019- 2020 Fédérale 2 - poule 6

    Aller

Retour

 15/09/19

Coarraze-Nay

SAINT-GIRONS

12/01/20

 22/09/19

SAINT-GIRONS

Auch

19/01/20

29/09/19 Aramits-Asasp SAINT-GIRONS

26/01/20

 

13/10/19

Orthez

SAINT-GIRONS

16/02/20

 

20/10/19

SAINT-GIRONS

Hagetmau

23/02/20

 

27/10/19

 Lourdes

SAINT-GIRONS

01/03/20

 

10/11/19

SAINT-GIRONS

Isle-Jourdain

15/03/20

 

17/11/19

 Miélan-Mirande

SAINT-GIRONS

22/03/20

 

24/11/19

SAINT-GIRONS

Nafarroa 29/03/20  
08/12/19 Morlàas

SAINT-GIRONS

19/04/20  
15/12/19

SAINT-GIRONS

Lombez-Samatan 26/04/20  

Derniers résultats

Classement des deux équipes séniors - site officiel ffr.fr

Le SGSC recrute des arbitres.

Le Saint-Girons Sporting-Club recrute des arbitres, hommes ou femmes, débutants ou confirmés, sans considération d'âge.

Le club aidera matériellement à la formation des volontaires

Les personnes intéressées se rapprocheront des dirigeants ou des joueurs. Elles peuvent également se faire connaître les jours de match ou adresser un mail à sgscc@sfr.fr.

Merci de votre lecture et n'hésitez à passer le mot.