Se connecter
Passés
SAINT-GIRONS - ST-SULPICE LA POINTE
13
janv.
2019
2019-01-13T13:30:00+0100
2019-01-13T17:00:00+0100

SAINT-GIRONS - ST-SULPICE LA POINTE

Le 13 janv. 2019, de 13h30 à 17h

SENIORS 1 - Championnat de FRANCE Fédérale 3., SENIORS 2 - Championnat de FRANCE Excellence B

                           Le choc, au Luc!


Résultat :

SGSC 21 12 RC Saint-Sulpice XV

L'EXPLOIT POUR LES LIONS VERTS!

Saint-Sulpice, 10 victoires en 11 matchs (1 seule défaite, contre le Sporting) et leader  ambitieux de la poule 12, tombe sous les griffes des Saint-Gironnais qui signent une prestation majuscule récompensée par une victoire méritée.

Composition SGSC:

L. Rietbroek - D. Pons - L. Incamps

           X. Pons - S. Pujol

N. Desbiaux - C. Maurette - S. Roudière

     (m) G. Lazerges (Cap.)

                  (o) P. Caubère

JB. Bonzom  R. Bocchèse J. Durrieu  N. Duba

                    G. Zorzi

Remp: P. Estaque, B. Valente, X. Pons, YM. Jaen, Y. Augistrou, Th. Rietbroek, L. Digrégorio, K. Palobart.

 

Le match:

Nuages et vent du Nord ce dimanche au Luc, mais terrain de jeu en très bon état pour les accueillir le rugby offensif des Saint-Gironnais. Grosse affluence en Grande Tribune et des Populaires comme aux plus beaux jours; le public ne s'y est pas trompé en venant en nombre encourager ses protégés.

Et c'est parti avec les Noirs et Verts qui joueront cette 1ère mi-temps avec l'aide du vent.

Round d'observation éphémère, le temps de dégourdir les pieds des deux buteurs (3-3, 5ème), et voilà que, Lazerges à la baguette, le Sporting est le premier à mettre de l'intensité. Des solutions se proposent au près, 1... 2... 3 temps de jeu et autant de renversements: les schémas du rugby made in SGSC se mettent en place. Le public suit et la confiance gagne les rangs couserannais: percussions d'Incamps, de Rietbroek et de Roudière, échappées de Maurette, fringant et précis... St-Sulpice recule et voilà un point de fixation à 10m de la ligne tarnaise. En un éclair, G. Lazerges ouvre grand côté où deux passes laser de toute beauté décalent N. Duba qui envoie les jambes et va pointer en débordement, côté entrée principale. Superbe. 8ème minute, 8-3 SGSC.

Puis 8-6 dans la foulée suite à une faute évitable sur le renvoi.

Qu'importe, le Sporting reprend les choses en main et ce sont les 3/4 qui prennent le jeu à leur compte. P. Caubère lance attaque sur attaque avec des sautées de grande classe. Le soutien arrive à hauteur de chaque porteur qui peut alors faire vivre le ballon. Le terrain est balayé sur plusieurs temps de jeu et voilà R. Bocchèse, excellent une nouvelle fois dimanche, qui slalome dans les 15m de St-Sulpice. Crochet exter... crochet inter... raffût et essai sous les poteaux!! 17ème, 18-6 SGSC. 

Piqué au vif, le leader tarnais se rebelle et cherche à occuper le camp Saint-Gironnais. Les équipes enchaînent les attaques; le spectacle est au rendez-vous de ce choc de la poule 12. Insatiables les Lions verts relancent dans leurs 22: une attaque de grande envergure se dessine côté buvette. Bocchèse dans le timing pour Zorzi ... Zorzi sur un pas pour Duba... accélération devant la tribune, coup de pied par dessus, récupération... L'ailier est rattrappé à 5m mais du beau spectacle!

L'ogre tarnais cherche à se rassurer sur les bases et fait donner son 5 de devant, monolithique. Payant une première fois: 18-9 suite à un groupé écroulé par les Noirs. Puis, plus discutable, 18-12 à la sirène, alors que sur une défense de tous les instants, le Sporting avait fini par sortir vainqueur de l'épreuve en arrachant un ballon d'importance. Bronca du public et retour au vestiaire accompagné par le langage franco-patois local -fleuri au demeurant!- pour M. l'arbitre.

Que dire... ce 18-12 laisse sur sa faim le public couserannais. Ces 6 points d'écart ne reflètent pas la superbe mi-temps des Lions verts, certainement l'une des plus abouties de la saison. Et que vaudront ces 6 points en milieu de 2ème mi-temps, quand le ciel se fera sombre et que la densité tarnaise parlera?..

Disposés à poursuivre leur travail, les Saint-Gironnais marquent une pause de courte durée aux vestiaires et attendent impatiemment leurs adversaires. Il semblerait que les tarnais aient apprécié le charme -pourtant précaire, voire mycologique- du vestiaire visiteur...

Allez, ça repart et on se rend coup pour coup dans le pilonnage des lignes adverses. Chaque équipe fait donner ses plus gros gabarits. Et dans ce périmètre P. Estaque fraîchement rentré fait le travail, comme les Jaen, Augistrou et Digrégorio pour qui sonne l'heure de la relève. 

Au jeu des remplacements, St-Sulpice fait rentrer du muscle et la partie se fait âpre.

Le score ne bouge pas et le chronomètre semble désespéremment engourdi, comme si l'historien-speaker Emmanuel Rieu l'avait arrêté par mégarde...

60ème, 18-12 toujours, le jeu a moins de volume et c'est surtout en défense que s'illustrent les Lions verts. Pourtant l'espoir d'un exploit reste de mise, car le score est favorable et l'occupation demeure malgré tout Saint-Gironnaise. 

65ème, la mêlée commence à souffrir quand surviennent deux moments cruciaux qui vont décider du sort du match... 

C'est tout d'abord une faute sifflée contre J. Durrieu -fier combattant Saint-Gironnais- et carton jaune pour le 3/4 centre. Pénalité 35m face aux poteaux pour le buteur tarnais, auteur d'un sans faute jusque là. Vent favorable. La frappe, côté LEP Bergès est propre mais le botteur grimace et accompagne son ballon d'une contorsion inutile: le ballon s'échappe, les tribunes respirent.

C'est ensuite l'entrée de B. Valente, 19 ans, en remplacement de D. Pons (L. Incamps passant dans la cage) qui va apporter un surcroît d'oxygène en salle des machines...  Le jeune pilier s'avance, redresse la mêlée et va renverser toute la défense adverse sur deux charges monumentales.

Il reste 10' mais le Sporting s'est relancé. Il déploie à nouveau son jeu de mouvement, jusque sous les poteaux adverses pour glâner une pénalité cruciale. G. Zorzi, en bon Lorrain adopté Couserannais ne manque pas de cran: son pied ne tremble pas, 21-12 SGSC, 75ème.

Soutenu par les "Saint-Gi Saint-Gi" qui descendent des tribunes, les Lions verts ressortent les crocs et ne lâcheront pas leur proie. Irrévérencieux, les voilà qui veulent chercher le bonus offensif sur une dernière pénaltouche devant le club-house... Les Tarnais s'en sortent et la fin est sifflée.

Grande prestation des 23 Saint-Gironnais. Du grand spectacle et un collectif qui fait la différence. 4 points précieux sont pris, qui laissent croire à un printemps sur les routes...

Mais le chemin est encore long et deux chocs sont encore à venir dans ce terrible mois de janvier.

Bon, pour l'instant, l'heure est à une bonne bière pour chaque Lion vert. Bravo à tous!

 

 La B:

Un de chute au Luc pour les gars de J. Vergé. Un groupe quelque peu remanié pour la reprise et ce sont les St-Sulpiciens qui surprennent les locaux. 3-20 sur la 1ère mi-temps. Puis c'est la réaction des réservistes avec F. Gabarre et M. Parenti en fers de lance. Dupré marque sur le tard mais l'écart était trop important à combler. 20-26 au trille final. 



Voir tous les évènements

Calendrier Championnat 2018 - 2019 Fédérale 3 - poule 12

    Aller

Retour

 09/09/18

SGSC

Vallée du Girou

16/12/18

 16/09/18

Saint-Sulpice

SGSC

13/01/19

 23/09/18

SGSC

Beaumont

20/01/19

07/10/18 Gimont

SGSC

27/01/19

 

14/10/18

 SGSC

Bon-Encontre

10/02/19

 

21/10/18

Léguevin

SGSC

17/02/19

 

28/10/18

SGSC

Tournon d'Agenais

03/03/19

 

11/11/18

 SGSC

RC Montauban

10/03/19

 

18/11/18

 Exempt

 

24/03/19

 

25/11/18

 SGSC

Grenade Sports

07/04/19

 

09/12/18

 Saint-Gaudens

SGSC

21/04/19

 

Classement des deux équipes séniors - site officiel ffr.fr

Le SGSC recrute des arbitres.

Le Saint-Girons Sporting-Club recrute des arbitres, hommes ou femmes, débutants ou confirmés, sans considération d'âge.

Le club aidera matériellement à la formation des volontaires

Les personnes intéressées se rapprocheront des dirigeants ou des joueurs. Elles peuvent également se faire connaître les jours de match ou adresser un mail à sgscc@sfr.fr.

Merci de votre lecture et n'hésitez à passer le mot.