Se connecter
2019-2020
News
SGSC - RC Auch (22/09): résultat non homologué!

SGSC - RC Auch (22/09): résultat non homologué!


SGSC - RC Auch (22/09): résultat non homologué!

Coup de tonnerre en Couserans à l'annonce par la commission des règlements de la Fédération Française de Rugby de ne pas entériner le score du match SGSC - RC Auch du 22 septembre dernier. Match remporté avec bonus offensif (4 essais à 1) par le Saint-Girons Sporting-Club. La décision de la FFR est de rejouer le match, pour cause d'une erreur commise par son représentant fédéral ce jour-là.

 

Les faits:

A la 57ème du match, l'ouvreur du SGSC P. Caubère est sanctionné d'un carton jaune par l'arbitre du match, M.Florian Estève. A la 65ème minute, le représentant fédéral, M. Christian Betpouey, reponsable de l'application des sanctions autorise le joueur à reprendre sa place sur le terrain. Le jeu se déroule sur la ligne médiane, Auch remet le ballon en jeu à l'occasion d'une touche. L'action commence quand M. Betpouey constate à son chronomètre que P. caubère n'est resté que 8 minutes hors du terrain suite au carton. Il alerte aussitôt le jude de touche (officiel FFR) qui rend compte à l'arbitre central de la situation. P. Caubère, qui n'a pas pris part à l'action autrement que pas sa présence sur le terrain (ni ballon joué, ni plaquage) est prié de ressortir pour 2 supplémentaires.

L'entraîneur du RC Auch, M. Grégory Menkarska, demande à ses dirigeantsde noter les faits. A l'issue du match, une réclamation sera adressée aux instances fédérales par le staff auscitain.

 

Le témoignage des officiels:

M. Christian Betpouey, représentant fédéral, a rédigé le rapport suivant:

"A la 57ème minute du match, le joueur local Caubère Patrice, numéro 10 né le 15/05/1992, n° de licence 1992051153915, rçoit un carton jaune. Puis, par de nombreux changements, je commets l'erreur de faire revenir en jeu le joueur à la 65ème minute. Le joueur rentre en jeu sur une touche en faveur d'Auch près de la ligne médiane. L'action se développe et, aussitôt, m'apercevant de mon erreur, j'interpelle le juge de touche officiel, Jérémie Bergon lequel, alerte l'arbitre, Florian Estève. ce dernier revient vers moi et le joueur ressort pour les 2 minutes restantes. L'arbitre revient à la touche, au départ de l'action et accorde une pénalité à Auch. Patrice Caubère est resté une 30aine de secondes sur le pré sans participer à la moindre action ou toucher le ballon. En fin de partie, les dirigeants d'Auch déposeront une réclamation. J'informerai dans la soirée mon responsabel de secteur de ce fâcheux incident."

M. Florian Estève, arbitre central du match:

"Ma version des faits est identique au rapport rédigé par le représentant fédéral de la rencontre. Le joueur de Saint-Girons Patrice Caubère, rentré au bout de 8 minutes de suspension, est resté maximum une 30aine de seconde sur le terrain et n'a pas participé à l'action suivant son entrée. Ladite action, avant que le représentant fédéral ne se rende compte de son erreur est la suivante. Touche pour l'équipe d'Auch au niveau des 40m dans leur partie de terrain (côté tribune principale), maul créé par Auch en suivant de la touche, ce maul progresse puis ils dégagent leur camp à l'aide d'un coup de pied que l'arrière de Saint-Girons réceptionne. Il donne à son tour un coup de pied qui sort en touche au niveau des 40m dans la partie de terrain d'Auch mais côté opposé à la précédente. A ce moment-là mon arbitre de touche et le représentant fédéral m'alertent du problème, je fais alors sortir le numéro 10 de Saint-Girons Patrice Caubère et accorde une pénalité pour Auch à l'endroit de la première touche lorsque le joueur suspendu est rentré."

 

La décision de la commission des règlements:

Décision de ne pas homologuer le score final du match et de le faire rejouer. Notification a été faite aux clubs.

Le Saint-Girons devra faire appel de la décision.

 

Que penser de tout cela?

C'est une grande déception en Couserans que ce match magnifique de rugby qui a régalé un nombreux public soit tout simplement considéré comme nul et non avenu par la Fédération. Au delà des points en jeu au classement (le Sporting serait loudement pénalisé par une erreur qui n'est pas de son fait), il est injuste de se dire que l'énergie et le coeur mis sur le terrain par les joueurs l'aient été pour rien. Que les blessures de l'âpre combat ce jour-là (on pense au seconde ligne Pujol) l'aient été récoltées pour rien.

Pour rien ou pour si peu...

Les comptes-rendus des représentants de la fédération ce jour-là sont éloquents. Le directeur de jeu ET  le responsable de l'application des sanctions insistent sur l'erreur qui leur incombe (on saluera ici leur honnêteté intellectuelle), la furtivité des faits de jeu avant le rattrappage de la faute et la non-influence du joueur dans ce laps de temps si court.

Le Saint-Girons Sporting-Club est peiné qu'aujourd'hui dans le rugby amateur, on cherche à effacer une défaite sportive sur le pré en s'orientant sur le terrain du contentieux. Autres temps, autres moeurs. Jadis, cela aurait donné lieu à une explication entre dirigeants et arbitres, une poignée de main plus tard, la page serait tournée et l'incident oublié. Resituons une nouvelle fois: comment 30" de jeu sans incidence au score (action neutre de part et d'autre, entre les 40m des 2 camps) sauraient justifier l'annulation de 79 autres minutes et 30" de jeu? Le bon sens doit l'emporter.

Le Saint-Girons Sporting-Club est peiné que les valeurs de l'ovalie, brandies si souvent comme remparts aux mots actuels de notre société, ne soient parfois qu'un écran de fumée qui s'envole au premier coup de vent mauvais.

Le Saint-Girons Sporting-Club est peiné qu'un grand club de rugby comme Auch, au riche et glorieux passé, son cousin Gascon pour lequel il éprouve beaucoup de respect, n'ait pas de lui-même mis un terme à une démarche difficilement compréhensible dans le monde du rugby amateur. Ce rugby que l'on aime, celui où les histoires d'hommes passent avant les bilans comptables des classements.

Et les grands Hommes justement, ne sont pas de ceux qui génèrent des injustices.


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Michel Zorzi le samedi 12 octobre à 20:16

de tout coeur avec vous en espèrant que la FFR se rend compte de son erreur ,et si le match devait se rejouer je suis pret à descendre pour soutenir mon club de coeur 

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Le choc au Luc dimanche!

A l'affiche au Luc!

Calendrier Championnat 2019- 2020 Fédérale 2 - poule 6

    Aller

Retour

 15/09/19

Coarraze-Nay

SAINT-GIRONS

12/01/20

 22/09/19

SAINT-GIRONS

Auch

19/01/20

29/09/19 Aramits-Asasp SAINT-GIRONS

26/01/20

 

13/10/19

Orthez

SAINT-GIRONS

16/02/20

 

20/10/19

SAINT-GIRONS

Hagetmau

23/02/20

 

27/10/19

 Lourdes

SAINT-GIRONS

01/03/20

 

10/11/19

SAINT-GIRONS

Isle-Jourdain

15/03/20

 

17/11/19

 Miélan-Mirande

SAINT-GIRONS

22/03/20

 

24/11/19

SAINT-GIRONS

Nafarroa 29/03/20  
08/12/19 Morlàas

SAINT-GIRONS

19/04/20  
15/12/19

SAINT-GIRONS

Lombez-Samatan 26/04/20  

Classement des deux équipes séniors - site officiel ffr.fr